Le référencement SEO pour le e-commerce : qu’est-ce que c’est et en quoi une bonne stratégie peut améliorer vos conversions ?10 min read

Pour créer votre e-commerce, il ne suffit pas d’avoir un site et des produits à mettre en vente ; il y a de nombreuses étapes déterminantes à franchir pour vous faire une place dans les différents domaines. L’une d’entre elles est la conception d’une stratégie de référencement. Voyons ensemble en détail de quoi il s’agit.

Le référencement SEO (de l’anglais Search Engine Optimization -Optimisation des moteurs de recherche) est la branche du marketing numérique qui comprend les meilleures pratiques pour se classer parmi les premiers résultats des moteurs de recherche. Ce n’est pas une science exacte : savoir se démarquer parmi tant d’autres est devenu non plus une discipline, mais un art incontestable. Se démarquer des concurrents, en respectant les règles imposées par Google, devient chaque jour plus difficile ; c’est là que les rédacteurs, les spécialistes et les analystes du référencement SEO entrent en jeu. Si vous vous retrouvez ensuite à gérer non pas un blog ou un site vitrine, mais un commerce en ligne complet, la question devient encore plus complexe.

Comment faire un bon référencement SEO ?

Il n’y a pas de règle universelle : il s’agit de nombreuses opérations à effectuer qui, reliées entre elles, donnent (ou devraient donner) les résultats que l’on attend.

Fondamentalement, il y a deux macro-domaines dans lesquels il faut agir : le référencement on-page et le référencement off-page. Si la première comprend l’ensemble des opérations à mettre en œuvre sur votre site, la seconde concerne les effets que celles-ci auront plus généralement sur le web.

L’utilisation de ces pratiques est principalement motivée par un besoin fondamental des différents e-commerces : l’emporter sur les concurrents, dominer la SERP (Search Engine Result Page, c’est-à-dire la première page de résultats des moteurs de recherche : la plus utile et la plus souhaitée) et, par conséquent, augmenter les ventes.
Tout d’abord, vous devez faire un audit complet de votre situation en matière de référencement ; il existe d’innombrables outils, gratuits ou payants, qui permettent d’évaluer les différentes situations de votre site, ou de préparer un plan d’action si vous souhaitez en créer un de toutes pièces.

Les principaux points à prendre en compte sont :

  • la structure du site, c’est-à-dire tout ce qui concerne la hiérarchie des pages, les liens entre elles et la facilité d’utilisation ;
  • HTML, puis la rédaction cryptée de votre site : plus il est fluide et bien conçu, plus votre e-Commerce sera performant ;
  • les liens, mais pas seulement ceux internes au site. En effet, si la séquence de liens internes du site est essentielle et ne doit pas déborder, même les liens externes et tous les liens connexes doivent être bien pensés. L’idée d’avoir un site bien fait, mais sans liens externes (et donc sans activités de référencement off-page) est assez absurde, pour nous et pour les moteurs de recherche ;
  • les contenus, que nous avons placés en dernier dans cette liste, mais qui jouent probablement un rôle fondamental ; l’originalité et la pertinence, que nous évoquerons par la suite, sont désormais les deux mots-clés de toute stratégie de contenu qui se respecte.

Les contenus déterminent désormais en grande partie la qualité de votre site ( du moins selon le dernier algorithme de Big G). Nous ne faisons pas seulement référence aux fiches produits (qui sont de toute façon très importantes ). Tout ce qui est texte doit être correctement optimisé ; le contenu UX, les pages de renvoi, le texte d’ancrage, les fils d’Ariane, les URL, les courriels et les blogs d’entreprise. La moindre erreur dans le choix des mots-clés de l’un de ces contenus suffit à réduire considérablement la réputation en ligne.

Quelques conseils pratiques d’un spécialiste du référencement

Nous avons demandé à Gabriele A., spécialiste du référencement et rédacteur pour MBK et ProduceShop, de nous expliquer en quelques mots certaines des meilleures pratiques les plus appropriées lors de la conception d’une stratégie de référencement.

Q) Quelles sont les meilleures pratiques à suivre pour une bonne stratégie de référencement SEO ? Quelle est l’importance du choix des mots-clés en termes de référencement par rapport au reste des facteurs à prendre en compte ?

A) Afin de développer une stratégie de référencement rentable et efficace, il existe quelques bonnes pratiques essentielles à suivre. Tout d’abord, vous devez produire un contenu de qualité, visant à satisfaire l’utilisateur en termes de qualité d’informations et de lisibilité globale du texte. Écrire uniquement pour faciliter la tâche des moteurs de recherche, en accumulant les mots-clés jusqu’à l’exaspération, est une technique dépassée ; aujourd’hui, l’UX est le premier facteur à prendre en compte. Par ailleurs, d’autres aspects doivent être examinés attentivement ; l’optimisation des titres et des images, l’utilisation de liens internes et externes, la structure hiérarchique des pages, etc. Le choix correct des mots clés joue un rôle important dans une stratégie de référencement SEO ; se concentrer sur les termes de recherche les plus utilisés par les utilisateurs signifie intercepter leurs requêtes. Par conséquent, cela fournit une réponse pertinente à leurs questions.

Q) Au vu des récentes évolutions de l’algorithme de Google, qui récompense le contenu (dans le sillage du fameux “content is king”), pensez-vous qu’une approche sémantique de la rédaction soit plus efficace qu’une approche plus analytique (c’est-à-dire un enchainement de mots-clés et de synonymes de manière créative ou des positions stratégiques plus logiques) ?

A) L’évolution constante des algorithmes de Google jette les bases d’une écriture de plus en plus sémantique ; il faut penser à une écriture moins figée sur les mots-clés et leur répartition dans la page. Se concentrer sur un sujet, et non sur un seul mot clé, est devenu essentiel pour obtenir des résultats en termes de positionnement, surtout si l’on considère que le moteur de recherche de Mountain View a désormais appris à reconnaître le contexte des déclarations.

Référencement SEO pour le commerce électronique : un défi pour rédacteurs et analyseurs
Q) En parlant de référencement pour le commerce électronique, comment expliqueriez-vous l’importance des deux concepts de balisage schématique et de balisage arborescent dans la conception de votre stratégie ?

A) Pour le e-commerce, l’adoption d’un balisage schématique dans les pages de votre site peut être utile pour faciliter la tâche des crawlers des moteurs de recherche ; surtout, il est important pour obtenir des résultats plus complets et détaillés dans les SERP. L’utilisation d’une telle méta-syntaxe ne garantit pas une ascension vers les premières positions, mais elle rend la page du produit plus attrayante et plus fiable dès le premier coup d’œil, en l’enrichissant d’informations intéressantes pour l’utilisateur.

Une arborescence raisonnée et étudiée en détail devrait d’ailleurs être le point de départ de tout e-Commerce qui se respecte ; mettre de l’ordre parmi les idées et choisir en connaissance de cause la manière dont votre site doit être structuré est un aspect d’une importance capitale pour la réussite d’un projet. L’expérience utilisateur doit être prise en considération : la navigation est-elle simple et intuitive ? Les pages principales sont-elles faciles d’accès ? Existe-t-il des références qui guident la visite et permettent de revenir sans problème à la page d’accueil ? Les produits sont-ils placés dans les catégories les plus appropriées ? L’expérience utilisateur devient de plus en plus importante en termes de référencement et la conception d’un site web ne peut être laissée au hasard.

Précisions sur le référencement SEO pour le e-commerce

Pour nous donner des informations plus précises, nous avons demandé à Ronny Soana, directeur d’exploitation de MBK Fincom, un bref entretien.
En résumant la courte interview, voici ce qu’il nous a indiqué :

“L’analyse des données de trend, tant au niveau diachronique que diatopique, est la base d’une stratégie SEO correcte pour le e-commerce qui donne les résultats souhaités ; la réalisation d’un benchmarking qui renvoie des données concurrentielles aide non seulement l’entreprise à comprendre comment les concurrents se positionnent, mais conduit à développer une attitude visant à la révision continue de ses méthodes. En effet, l’augmentation du savoir-faire interne change la perspective vers les objectifs et conduit à améliorer ses performances en termes numériques, mais aussi hors ligne ; tout cela sans perdre de vue les innovations et les solutions que de nombreux concurrents, souvent inconsciemment, suggèrent et fournissent.

Une autre étape cruciale est le choix d’un CMS adapté à votre entreprise. Parmi les nombreux outils que propose le marché en ligne, le choix d’un outil spécifique doit être un choix sûr et fiable. Se retrouver à mi-chemin et devoir le changer peut être un stigmate important pour votre site, surtout si, comme ProduceShop, vous vous déplacez sur des volumes de vente quotidiens à quatre chiffres. Pour nous, une étape fondamentale a été celle d’intégrer dans l’entreprise une équipe de développeur spécialisée, dotée de compétences de pointe ; cela nous a permis de nous éloigner des enjeux du CMS ; aussi, cela nous a aidé à intégrer des fonctionnalités spécifiques qui ont considérablement amélioré nos performances en tant que plateforme en ligne.

De plus – continue Ronny – un rôle fondamental est joué par l’expérience utilisateur ; en analysant les comportements sur nos sites, mais en général en ligne, nous avons pu mettre en place toute une série de petites astuces pour améliorer l’UX Non seulement en ce qui concerne la responsivité du site ; aussi et surtout sur la qualité du produit, la présentation graphique, l’écriture UX et, très important aujourd’hui, la convivialité mobile du site. Enfin, quelques mots sur Google et ses outils : Big G détient aujourd’hui une part de marché de 90% ; il est donc clair pour tout le monde que s’aligner sur ses besoins est crucial pour tout e-commerce qui veut se faire une place. Utiliser à la fois les différents outils offerts par sa suite, et les logiciels internes capables de renvoyer des projections fiables à court et à long terme devient une priorité pour nous.”

En conclusion

Parler de référencement SEO pour le e-commerce (mais pas seulement), pour beaucoup, reste un tabou.

Rares sont ceux qui savent comment aller au-delà d’un résultat garanti à 70 % ; le changement continue des algorithmes et des comportements d’achat en ligne et hors ligne des consommateurs en font un domaine extrêmement instable.
Tester les solutions et analyser les résultats, procéder étape par étape et apprendre de ses erreurs ; c’est ça l’une des solutions les plus fiables à ce jour. Toutefois, cela n’enlève rien au fait qu’une étude correcte de la situation et l’application de certaines règles fondamentales peuvent donner à une entreprise un coup de pouce plus efficace que ses concurrents.

Sources :
  • Relations publiques d’entreprise
  • Département de développement de ProduceShop (https://mbkfincom.com/)
  • Learndigital.withgoogle.com
  • Analytics.google.com
  • Studiosamo
  • Semrush.com
  • Digital-coach
Share
Copyright 2022 © All rights Reserved - MBK Fincom Sa | Privacy Policy